L’horloge tourne. En réponse à la saisine de France OP lait, le médiateur des relations commerciales agricoles demande que l’ensemble des accords-cadres liant industriels privés et organisations de producteurs soient conclus d’ici les négociations commerciales 2021, début décembre.

À défaut, la mise en place de sanctions sera demandée, afin de « donner son effectivité à la loi Egalim mise en place pour le bénéfice collectif des filières agricoles », souligne le médiateur, le 13 mai.