Le projet était dans les tuyaux depuis plus de deux ans. C’est désormais chose faite : l’association d’organisations de producteurs (AOP) Porc Grand Ouest a vu le jour le 7 avril.

Cette nouvelle structure réunit dix groupements de producteurs : Agrial, Eureden, Elpor, Evel Up, GRPPO, Porcinéo, Porélia, Sypro Porcs, Porvéo et Porc Armor Evolution. Elle affiche l’ambition de « renforcer le pouvoir de marché des éleveurs adhérents aux OP », indique l’UGPVB (1).

Moderniser les élevages

Pour la Fédération nationale porcine, « ces groupements seront plus efficaces pour établir ensemble des stratégies de moyen terme et donner plus de visibilité et de stabilité à leurs adhérents ».

Dans le cadre de la réforme de la Pac, l’AOP Porc Grand Ouest « agira dans le but d’obtenir des programmes opérationnels permettant le cofinancement de projets structurants, notamment pour la modernisation des élevages », ajoute l’UGPVB. Une demande de reconnaissance de l’AOP est en passe d’être déposée auprès du ministère de l’Agriculture, « étape indispensable pour lancer les travaux ».

V. Guyot

(1) Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne.