C’est le montant du prêt accordé par la Banque européenne d’investissement (BEI) à la coopérative Limagrain, quatrième semencier mondial via sa filiale Vilmorin. Il servira à la R & D de semences potagères et de grandes cultures, davantage réactives aux agressions et plus résistantes au réchauffement climatique.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !