Dans une lettre ouverte adressée au président de la République le 11 mai 2021, Interfel réclame un « nouveau plan de relance clair pour la filière des fruits et légumes frais ». L’interprofession demande une stratégie à long terme, aujourd’hui « quasi inexistante », pour répondre aux enjeux futurs, allant au-delà des annonces conjoncturelles du Premier ministre et du ministre de l’Agriculture suite aux épisodes de gel en avril dernier. Elle regrette aussi un manque de concertation.