Lors de son discours du 22 février à l’Élysée face aux jeunes agriculteurs, Emmanuel Macron avait annoncé pour le mois de mai des mesures afin d’accompagner les jeunes dans la reprise de foncier agricole. À moins d’un mois de l’échéance, la piste la plus avancée consisterait à étendre le décret Montebourg à l’agriculture.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
34%

Vous avez parcouru 34% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !