La Fédération nationale bovine (FNB) a déclaré le 12 novembre que le groupe Bigard l’assigne en référé, suite à l’action menée par les éleveurs le 5 novembre au Carrefour de Charenton-le-Pont (Val-de-Marne). Les manifestants avaient apposé sur les produits Charal des macarons « Bigard et Charal font mourir les éleveurs », avant de vider les étals. L’industriel...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
95%

Vous avez parcouru 95% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !