L’Association française des biotechnologies végétales (AFBV) préconise un « investissement massif dans l’amélioration génétique des plantes », pour assurer un « développement durable des productions végétales bio ».

Selon l’AFBV, cette filière doit « pouvoir bénéficier, sans parti pris, de toutes les techniques de sélection des plantes, dont l’édition génomique.  Il serait peu rationnel et peu responsable qu’elle s’en prive. »