Trois propositions de loi sont à l’étude pour valoriser les très faibles pensions des femmes, portées par  le député communiste André Chassaigne, la députée LREM Jacqueline Dubois et la sénatrice Union centriste Nadia Sollogoub. L’Association nationale des retraités agricoles de France (Anraf) et la Confédération paysanne demandent que ces initiatives aboutissent à des mesures concrètes, « comme l’amélioration de la pension majorée de référence ».