Les organisations de producteurs France Milk Board (FMB) Grand Ouest et Normandie ont signé un contrat-cadre avec Lactalis le 3 mars. L‘ajustement des volumes livrés en fonction de la conjoncture a été entériné. Une formule du prix du lait basée sur le mix-produit a été retenue. Sur les 50 % de volumes destinés au marché intérieur, les discussions doivent néanmoins se poursuivre. « ...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
96%

Vous avez parcouru 96% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !