C’est la baisse d’indice de fréquence de traitement, ou IFT, de la filière des grandes cultures polyculture-élevage du réseau des fermes Dephy. L’IFT initial des exploitations a été comparé à la moyenne 2015-2017. « Toutes les filières montrent des niveaux d’utilisation de pesticides en baisse, confirmant que des marges de progression sont possibles partout en France », a appuyé la...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
85%

Vous avez parcouru 85% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !