D’après les retours des premières caisses de la MSA, 30 % des exploitants ont déclaré des revenus négatifs en 2016, indique Pascal Cormery, président de la Caisse centrale de la MSA. Les chiffres définitifs seront présentés le 25 septembre 2017. « Les premiers résultats sont catastrophiques. Sur certaines caisses, comme celle de Berry-Touraine dont je suis le président, 32 % des agriculteurs ont eu des revenus négatifs et 40 % ont des revenus inférieurs à 20 000 € ». Mais, les caisses du Sud, sous la ligne La Rochelle/Clermont/Lyon enregistreraient pour l’heure des résultats meilleurs que prévu.