À l’issue du Comité d’orientation stratégique du plan Ecophyto, Stéphane Le Foll a annoncé le 30 janvier dernier que le nombre de doses de phytos (Nodu) vendues entre 2014 et 2015 a baissé de 2,7 % en zones agricoles, et de 14 % en zones non agricoles. Une première depuis le lancement du plan en 2008. Ces résultats, insuffisants pour Générations futures, ont été salués par...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
85%

Vous avez parcouru 85% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !