Le tribunal administratif de Nice a suspendu, vendredi 24 novembre, les autorisations de Closer et Transform, deux insecticides à base de sulfoxaflor. Le juge appuie sa décision sur le principe de précaution qui s’applique « lorsque des incertitudes subsistent sur l’existence et la portée des risques ». Il souligne aussi que l’Anses a admis le caractère toxique du sulfoxaflor pour les abeilles et met en doute que ces produits soient utilisés exclusivement dans de bonnes conditions.