Lors du conseil de l’Agriculture française du 2 juillet 2019, Pacifica et Groupama ont annoncé qu’ils travaillaient à la mise en place d’un pool de co-réassurance. Un outil, encadré par l’État, et censé leur permettre de rendre les tarifs de l’assurance multirisques climatique plus adaptés. « Par la mise en place de cet outil, nous souhaitons que les tarifs que nous appliquons soient plus transparents ...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
45%

Vous avez parcouru 45% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !