C’est la part de dossiers payés pour les aides bio et les MAEC de la campagne 2018, selon les derniers chiffres communiqués par l’Agence de services et de paiement (ASP) à La France agricole, le 2 septembre. Les retards de paiements de ces aides, accumulés depuis 2015, se résorbent progressivement. Les versements atteignent 98 % pour la campagne 2016 et 92 % pour 2017.