L’aide de 1 500 euros, mise en place fin mars 2020 et destinée aux entreprises ayant subi une baisse de chiffre d’affaires significative à cause du coronavirus, est prolongée pour le mois de mai. À compter des pertes d’avril, le bénéfice du fonds est étendu aux entreprises créées en février 2020 et à celles dont le dirigeant a perçu moins de 1 500 € de pension de retraite (cumul emploi-retraite) ou d’indemnités journalières.