C’est le taux d’absentéisme moyen dans les entreprises de l’agroalimentaire à la fin du mois de mars, selon un baromètre publié par l’Association nationale des industries alimentaires (Ania), le 1er avril. Près d’un industriel sur deux est concerné par des problèmes d’absentéisme (45 %) et 11 % par le droit de retrait de leurs salariés, pour 13 % des effectifs en moyenne.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !