C’est le taux d’absentéisme moyen dans les entreprises de l’agroalimentaire à la fin du mois de mars, selon un baromètre publié par l’Association nationale des industries alimentaires (Ania), le 1er avril. Près d’un industriel sur deux est concerné par des problèmes d’absentéisme (45 %) et 11 % par le droit de retrait de leurs salariés, pour 13 % des effectifs en moyenne.