Le 25 novembre, le ministère de l’Agriculture annonce un cas d’influenza aviaire en Dordogne. Il s’agit de la souche H5N1, hautement pathogène. « Il semble s’agir d’une souche déjà détectée en Europe, qui présentait jusqu’alors un profil faiblement pathogène, précise le ministère. Des zones de protection et de surveillance sont en place. La surveillance sera renforcée dans les élevages mais aussi dans la faune sauvage. »