La liste des distributeurs abandonnant les œufs de poules élevées en cage s’allonge. Dernier en date : Carrefour, qui s’est donné 2020 comme échéance pour sa propre marque et 2025 pour tous les autres œufs vendus. Des enseignes telles que Colruyt, Atac, Maximarché, Bi1, Monoprix, Système U, Aldi et Lidl se sont déjà engagés, ainsi que trois géants de la restauration hors foyer (Sodexo, Compass Group et Elior).