Dans un communiqué daté du 2 novembre 2017, le géant de l’agroalimentaire assure qu’il n’utilisera plus que des œufs de poules élevées en liberté dans tous ses produits d’ici à 2025. Cette mesure concernera les œufs coquille comme les ovoproduits. En Europe et aux États-Unis, Nestlé entend supprimer les œufs de poules élevées en cage dès 2020. Pour le reste des Amériques, le Moyen-Orient, l’Afrique, l’Océanie et l’Asie, l’échéance de 2025 est maintenue.