Lors de son audition devant le Sénat, le 13 janvier, le directeur général de l’alimentation Patrick Dehaumont a affirmé que Lactalis n’avait pas transmis aux services sanitaires les résultats d’autocontrôles positifs à la salmonelle de l’usine de Craon, et ce depuis plusieurs années. Voilà qui ne devrait pas arranger les affaires du groupe, alors que l’association de consommateurs Foodwatch et des familles ont annoncé un dépôt de plainte visant Lactalis, mais aussi le laboratoire d’analyses, la distribution et les autorités publiques.