Le chiffre d’affaires du troisième transformateur laitier français progresse de 9,8 % à 4,8 milliards d’euros en 2017. « Cette croissance résulte de la hausse du prix des matières premières laitières », indique l’industriel. Les ventes de produits fromagers ont progressé de 6 %. Le chiffre d’affaires des autres produits laitiers s’est accru de 15 %, « en lien avec la hausse des cours du beurre, à l’exception de la France, où il n’a pas été possible de répercuter cette hausse », affirme Savencia.