Le ministre de l’Agriculture a écarté, le 20 septembre, la possibilité d’autoriser les communes à échanger leurs chemins ruraux. Stéphane Travert répondait à une question posée par la sénatrice Corinne Imbert (Charente-Maritime) sur l’opportunité d’une modification législative en ce sens. C’est la première fois que le ministre s’exprimait à ce sujet, alors que...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
87%

Vous avez parcouru 87% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !