« Depuis le milieu de l’été, les cours du blé, du soja et du maïs ont fortement augmenté », avance la Confédération française de l’aviculture (CFA), dans le communiqué diffusé le 23 août dernier. D’après le syndicat, « les indicateurs suivis par l’Institut technique de l’aviculture montrent que le prix du poulet ne suit pas suffisamment la hausse du...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
92%

Vous avez parcouru 92% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !