Ceta, Mercosur : la FNSEA ne comprend pas les positions différentes du gouvernement concernant ces deux accords commerciaux. Dans les deux cas, les distorsions de concurrence pour les agriculteurs européens sont fortes.

« J’ai besoin qu’on m’explique pourquoi ce qui est valable pour le Mercosur ne l’est pas pour le Ceta », a martelé Jérôme Despey (en photo), lors de la conférence de rentrée de la FNSEA, le 4 septembre 2019 à Paris.