La start-up américaine Memphis Meat, qui travaille au développement de viande à base de cellules, a annoncé, le 22 janvier, avoir levé 161 millions de dollars (146 M€). Elle double ainsi le total des sommes jamais investies dans ce secteur. Basée en Californie, l’entreprise avait présenté dès 2016 une boulette conçue à partir de cellules prélevées sur des animaux, puis « cultivées ». Elle a, depuis, développé des aliments qui se revendiquent équivalents à de la viande de bœuf, de poulet ou de canard.