Actualités Cultures

Au 20 octobre 2022, la pousse d'herbe est déficitaire de 29 % par rapport à la moyenne de référence, note Agreste.
"Il sera de plus en plus difficile de cultiver sans irrigation l'été", estime Jean-Michel Soubeyroux, climatologue à Météo-France.
Ce contenu est réservé aux abonnés de La France Agricole
Je suis abonné
Je me connecte
Je ne suis pas abonné
Je découvre