D’extérieur, le toit de cabine est redessiné. Les lignes sont plus épurées. Pour les travaux de nuit, 14 phares à Led entourent la cabine. La structure reste à 4 montants (L x l : 156 x 148). À l’intérieur, l’agencement est commun aux autres CVX. À droite, les commandes sont majoritairement regroupées sur l’accoudoir, réglable en hauteur électriquement par un bouton situé sur son flanc. Au centre, prend place la console ICP. L’agencement des touches est facilité par le schéma d’un tracteur.

Le chauffeur prend place sur un siège à suspension active, en cuir, aux couleurs de la marque. L’offre se compose de trois niveaux d’équipement : standard, confort et luxury. Le siège pivote pour les travaux dans les champs.

Le tracteur se conduit à l’aide du joystick. La paume de la main repose sur un caoutchouc adhérent, tandis que les boutons se gèrent du pouce. À l’extrémité de l’accoudoir prend place le terminal tactile couleur AFS 700 de 10 pouces. Il est personnalisable et intègre plusieurs réglages (hydrauliques, guidage…).

Le dernier logiciel de gestion des séquences de bout de champ HMC II est intégré. L’enregistrement peut désormais se faire « tracteur à l’arrêt ». Il est également possible de modifier les fonctions de la séquence sans l’effacer entièrement. Des déclencheurs peuvent être intégrés dans la séquence, tels que l’hydraulique, la prise de force… mais pas le matériel Isobus. Les séquences sont nominatives. Selon Case IH, un très grand nombre de matériels sont mémorisables. Le terminal AFS 700 est compatible Isobus Class II et III de série.

Pour la visibilité, le pare-brise est désormais monobloc. Le passager bénéficie d’un siège confortable, en cuir. Les commandes de phares de travail et de climatisation sont regroupées dans le plafonnier. Quant au rangement, il y a une caisse derrière le volant et quelques orifices pour une ou deux bouteilles.