Au 30 novembre 2017, d’après les données DDT-Dreal Rhône-Alpes, près de 11 200 animaux d’élevage ont été tués par le loup. Cela représente près de 1 800 victimes de plus qu’en 2016 à la même date. Ce sont surtout des brebis, mais le nombre de bovins prend de plus en plus d’ampleur. La région Paca enregistre plus de la moitié des pertes (6 700), dont 3 000 pour les Alpes-Maritimes. En Occitanie, les dommages ont explosé dans l’Aveyron et dans le Gard, qui totalisent près d’une centaine d’attaques, soit quatre fois plus que l’année dernière.