Le conditionnement sous vide a de nombreux avantages : conservation des viandes dans le temps, support pour un étiquetage… Mais il ne faut pas pour autant le voir comme une solution miracle. Ainsi conditionnée, la viande risque la propagation de bactéries anaérobies, c’est-à-dire qui se développent sans oxygène. Il est donc fondamental d’associer le système à une chaîne du froid sans faille.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole

Pour y accéder : 3 possibilités !

1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de La France Agricole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre