Producteurs de canards dans le Gers, les associés du Gaec Gesta ont reçu la visite de Stéphane Le Foll le vendredi 13 mai 2016. Le ministre a réaffirmé le versement de la première moitié des compensations dès le mois de juin à hauteur de 50 % des pertes estimées. Des aides très attendues par les éleveurs car il leur faudra attendre quatre longs mois avant la vente des premiers canards. D’ici là, le stock des produits en conserve s’épuise.

À ce vide sanitaire s’ajoutent les mesures de biosécurité à mettre en place. Le Gaec Gesta, qui fait également ferme-auberge et vend toute sa production en circuit court, s’inquiète des conséquences du système de bande unique, ainsi que de l’interdiction de visite du public sur les exploitations.

Adèle MagnardJournaliste-reporter d’images