Le constructeur hollandais innove avec un entraînement électrique de la vis de mélange sur le bol Biga Volt. L'alimentation est fournie par des batteries installées dans le châssis du bol mélangeur. Elles alimentent un moteur de 40 kW (55 ch), réservé au mélange.

Réalisation : Henri Etignard

aucun