« La contractualisation sécurisera le revenu des éleveurs », défend le président de la Fédération nationale bovine (FNB), Pierre Chevalier. Il espère la validation politique et juridique par les pouvoirs publics, dans le cadre de la loi de modernisation de l'agriculture (LMA), du dispositif qui a été mis au point avec les industriels du secteur et Coop de France.

 

par Marine Gramat et Eric Roussel

(publié le 20 janvier 2010)