Le mercredi 10 novembre 2010, dans l'après-midi, « en tant que secrétaire général de la FNSEA, j'ai reçu l'entreprise Bigard, avec le président de Jeunes Agriculteurs. Ils ont consenti une augmentation de 5 centimes d'euro sur les races à viande et de 2 centimes sur les vaches laitières », a déclaré Dominique Barrau.

« Nous nous sommes engagés dans un travail qui doit mener vers une augmentation de 60 centimes » et « aujourd'hui nous avons inversé la courbe », a-t-il ajouté.

La levée des barrages devant les abattoirs est conditionnée à la publication des hausses de prix par l'entreprise Bigard et à la levée des référés qu'elle a engagés contre plusieurs responsables syndicaux. Les barrages pourraient alors être levés d'ici au jeudi 11 novembre 2010 à 17 heures.

« Nous avons franchi le premier pas », a quant à lui souligné le président de la Fédération nationale bovine, Pierre Chevalier.

Marine Gramat