Parce qu’il en avait assez des mensonges et idées fausses propagés par des associations abolitionnistes sur l’élevage, Étienne Fourmont, éleveur laitier dans la Sarthe, a décidé de parler de son métier et de montrer comment il travaille sur les réseaux sociaux : Twitter, YouTube, Instagram. Il encourage aujourd’hui les agriculteurs à s’adresser positivement et avec sincérité au grand public...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
44%

Vous avez parcouru 44% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !