Kioti Mechron 2210, prestations honnêtes pour un prix contenu
/
  • 1. Le Mechron 2210 de Kioti se remarque par la taille de sa cabine. Et pour cause, puisque l'engin est homologué trois places.

  • 2. Pas de superflu. La planche de bord est simple, mais l'essentiel est là. On compte trois écrans analogiques pour la vitesse, le carburant et la température moteur. La finition laisse parfois à désirer : une charnière de la boîte à gants de notre modèle d'essai était défectueuse.

  • 3. Caisse. Les ridelles disposent de rebords permettant l'ancrage des charges. Notre modèle possède également des réhausses de caisse amovibles.

  • 4. Monobloc. Devant, le capot monobloc s'ouvre vers l'arrière, sans possibilité de stockage en dessous.

  • 5. Démontable. Le crochet d'attelage se démonte en ôtant un axe.

  • 6. Proche. La commande du frein à main est trop près de celle du bennage hydraulique.

  • 7. Transversale. Le moteur est logé sous la banquette passager en position transversale. La banquette est tenue par des clips.

  • 8. Ouverture. L'ouverture arrière s'effectue facilement grâce aux deux poignées de chaque côté de la caisse.

Le Mechron 2210 est le produit phare de Kioti. Cet engin, le seul modèle de SSV proposé par la marque coréenne, utilise un moteur maison de 1.007 cm³ pour 22 ch. Il offre des performances correctes pour un prix de base inférieur à 14.000 euros. 

Henri Etignard, Sébastien Chopin, Corinne Le Gall