John Deere Gator 855 D, un look racé
/
  • 1. Il y a un peu plus de vingt-cinq ans, John Deere lançait son premier SSV. Plus de 500.000 unités plus tard, l'histoire continue avec ce Gator XUV 855 D au look racé.

  • 2. Sommaire. Le tableau de bord est sommaire. Il comporte uniquement un compteur horaire et une kyrielle de voyants lumineux pour la sécurité. Notre modèle d'essai était équipé d'un radiateur qui condamne la boîte à gants.

  • 3. Réglables. Les suspensions indépendantes possèdent un grand débattement et sont réglables à l'avant et à l'arrière.

  • 4. Position. L'accès au moteur s'effectue sous la caisse. Il est monté en position transversale.

  • 5. Ouverture. L'ouverture de la vitre avant se fait avec des vérins à gaz. Il est nécessaire de l'ouvrir pour accéder au capot. Celui-ci s'ouvre vers l'avant afin d'accéder à de petits bacs de rangement sans descendre.

  • 6. Moulage. La caisse du Gator possède une ouverture type « pick-up » avec moulage de porte-canettes et d'une réglette en pouces.

  • 7. Gamme. Le changement de gamme s'effectue par un levier avec grille en Z situé entre les deux sièges.

  • 8. Bennage. L'ouverture du bennage manuel se révèle bien complexe. Elle fait appel à deux pièces.

Le Gator 855 D John Deere est compact mais assez large. Avec ces jantes type « beadlock » et ses pneus « mud » de grand diamètre, il paraît prêt à affronter les bourbiers.

Henri Etignard, Sébastien Chopin, Corinne Le Gall