WestfaliaSurge a créé un petit événement sur Eurotier avec le lancement de son nouveau robot baptisé MI One. L'originalité de cet automate de traite se situe au niveau de son système de reconnaissance de la position des trayons. En effet, WestfaliaSurge ne fait pas appel aux infrarouges mais à une caméra, selon le principe de la logique floue. La caméra est montée sur un bras indépendant des bras de traite. Une seule caméra peut donc oeuvrer sur plusieurs stalles. La caméra repère l'ensemble de la mamelle et n'arrête de filmer que lorsque les quatre gobelets sont correctement placés. Selon le constructeur, cette technique améliore le taux de réussite dans la pose des gobelets, en particulier dans les conditions difficiles comme les trayons tordus ou les vaches agitées.

par Corinne Le Gall

(novembre 2008)