Les photos du Sima 1 (diaporama)
/
  • Les photos du Sima 1 (diaporama) Les photos du Sima 1 (diaporama)

  • Caruelle : Lancement du Demeos Omega. Caruelle lance le pulvérisateur porté Demeos Omega. Sa cuve cube 1000l et sa rampe en acier peut s´étendre jusqu´à 21m de large. Cette dernière est suspendue sur un pivot souple et se replie manuellement. La régulation DPM est manuelle ou électrique. Un incorporateur de 400 mm de diamètre est présent en standard. Le Demeos Omega possède un porte buses Pentajet et trois niveaux de filtration. En cabine, l´Info´Van informe sur le positionnement des vannes.

  • Séguip : Le PX 100, un nouveau porté. Le PX 100 partage sa cuve de 1000l avec le Caruelle Demeos Omega. Elle est dénuée de tuyaux et munie de déflecteurs anti-mousse. S´il possède d´autres points communs avec ce dernier, le PX 100 s´en distingue par quelques équipements spécifiques. Il dispose de trois systèmes de régulation : DPM manuel, électrique ou assisté. La rampe en acier de 16m se replie en deux parties.

  • CGAO : un compacteur de plastiques usagers. Fidèle à sa philosophie, CGAO présente un produit pour concilier agriculture et environnement. Il s´agit d´un compacteur d´emballages de matières diverses. Plastique, papier ou encore carton peuvent être comprimés en ballots de 25 kg. La machine tasse et lie les déchets en parallélépipède de 45*55*30cm. Le compacteur fonctionne au 220 Volts. Peu encombrant (1,55 m de long, 0,76 m de large et 1,07 m de haut), il réduit les frais de stockage et de transport des emballages usagés, et en facilite le recyclage.

  • New Holland : une tête pour récolter les TTCR. La firme de Turin présente la 130FB, une tête de récolte destinée à la coupe des taillis à très courte rotation (TTCR). Une fourche de tension à réglage hydraulique courbe les troncs tandis que deux scies de 76 cm de diamètre les sectionnent. La 130FB coupe des troncs jusqu´à 15 cm de diamètre. Chaque scie est surmontée de quatre crochets et de deux rouleaux verticaux. Ceux-ci, assistés d´un rouleau à pales, conduisent le bois vers le bloc hacheur de l´ensileuse.

  • Berthoud : Quatre nouveaux petits pulvérisateurs portés. Avec les Alto, Berthoud renouvelle sa gamme de petits pulvérisateurs portés. Le volume des cuves atteint 300, 400, 600 et 800 litres. Ils peuvent accueillir des rampes à repliage à plat de 9 et 12m ou à repliage en X de 7 et 9m. Une rampe à repliage en X, suspendue ou non, à relevage manuel ou à treuil de 12 à 15 m est aussi au catalogue. Les Alto peuvent être livrés avec un ou deux enrouleurs pour les traitements localisés. La régulation des doses est DPM ou à pression constante. Cuve de rinçage et lave mains sont de série.

  • Kuhn - Blanchard : La nouvelle vague des Oceanis. Annoncés dans La France Agricole du 13 février dernier, les Oceanis de 4500 et 5600l sont bel et bien présents sur le Sima. Blanchard complète donc sa gamme Oceanis par le bas. Les Oceanis existaient déjà avec des cuves de 6500 à 7700 l. Les deux nouveaux modèles peuvent porter des rampes de 18 à 44 m de large. Récemment acheté par Kuhn, Blanchard vend toujours ses pulvérisateurs sous ses couleurs, mais un autocollant du constructeur alsacien figure désormais sur le devant des appareils.

  • Fendt : Le 200 Vario, petit mais costaud. Fendt équipe son entrée de gamme (standard, fruitier ou viticole) de la transmission Vario. Grâce à un actionnement intuitif d´un levier placé à droite du chauffeur, le 200 Vario peut aller de 20 m/h à 40 km/h. L´option TMS est disponible. Fait étonnant, ce tracteur de poche peut recevoir le gros levier du 900 Vario ! La transmission à variation continue affranchit l´engin du tunnel de transmission. Point de levier de vitesses entre les jambes, le plancher est plat. Le moteur 3 cylindres délivre de 70 à 110 ch.

  • Kuhn : Le V est de retour avec le Discover VM. Kuhn applique le concept de la poutre centrale à son pulvériseur Discover VM. Cette gamme se décline en deux versions. L´agriculteur peut choisir entre un pulvériseur avec rouleau et roues en position arrière ou un autre sans rouleau, mais avec des roues en position centrale. Dans les deux cas, le repliage des trains de disques peut être mécanique ou hydraulique.

  • Same : L´Iron puissance 3. L´Iron 3 210 adopte un nouveau look, notamment caractérisée par une calandre dérivée de ses grands frères Diamond. Le tracteur est motorisé par un Deutz de 7,146l de 220ch. Ce six cylindres Common rail est compatible au biodiesel B100. Côté transmission on retrouve une full powershift à 27 vitesses. Le freinage se voit doté d´une commande électrique du frein de parking.

  • Kuhn : Deux passages en un avec l´Optimer. Kuhn présente sur son stand une combinaison originale entre un déchaumeur à disque indépendant Optimer et un semoir permettant la mise en place de cultures intermédiaires ou de petites graines de type colza. Cette seconde partie dispose d´une distribution pneumatique qui prend en charge les semences jusqu´à des diffuseurs. Ceux-ci placent ensuite les graines dans le flux de terre derrière la deuxième rangée de disques.

  • New Holland : Une variation continue mécanique sur le Boomer 3000. New Holland à été récompensé au palmarès du Sima pour la transmission à variation continue originale qui équipe les Boomer 3000, un tracteur essentiellement destiné aux espaces verts. En effet la partie hydraulique que l´on retrouve habituellement sur une variation continue est ici remplacée par un variateur et une chaîne. La gamme comporte trois modèles de 41, 46 et 51 ch. Le pont arrière est renforcé pour recevoir un relevage d´une capacité d´1,6 t. Le client pourra choisir un pont avant standard ou la version Supersteer qui augmente les capacités de braquage.

  • New Holland : Une variation continue maison sur le T 7000 Auto-command. La transmission à variation continue qui équipe les 5 modèles Auto-command est fabriquée dans l´usine CNH d´Anvers. Elle dispose de trois plages de travail avec pour chacune une vitesse d´avancement programmable. A bord de la cabine à quatre montants, l´utilisateur contrôle cette boîte grâce à l´accoudoir via un levier à impulsion, un terminal et une palette regroupant les fonctions principales du tracteur.

  • Schulte : Le FX 742 broie sur 12,80 m de large. Payen Import présente sur son stand le nouveau broyeur Schulte. D´une largeur de 12,80 m, il repose sur une conception en 5 étages qui permet d´obtenir une machine transportable sur les routes avec une largeur de transport de 3m. Le FX 742 reçoit des boîtiers à la mesure de sa largeur avec des valeurs de 350 ch pour le renvoi principal et de 180 ch pour les transmissions finales.

  • Manitou : une version plus aboutie du Manitrac. Un premier prototype de ce chargeur télescopique équipé d´un groupe relevage et prise de force à l´arrière a été dévoilé lors de l´Agritechnica en 2007. Au Sima, Manitou présente une version plus aboutie avec un aménagement de la cabine inspiré de celle des chargeurs télescopiques classiques de la gamme. Le modèle exposé possède une portée de 7m pour une charge maximale de 2,8 tonnes. La date de commercialisation n´est pas encore avancée.

  • Beiser : un igloo pour les veaux. Le spécialiste de la vente par correspondance présente des niches à veaux collectives de type igloo. Conçu pour abriter une quinzaine de veaux dans toutes les conditions, l´igloo abrite deux petits râteliers. Des seaux à lait avec tétines et des auges sont placés à l´extérieur pour inciter les animaux à sortir dans le parc.

  • Case IH : des petits Pumas CVX. Case IH complète sa gamme de Puma à variation continue (CVX). En plus des trois modèles de 195, 210 et 225 ch, le constructeur américain annonce la venue prochaine de deux modèles moins puissants (180 et 165 ch). Tous sont équipés d´une transmission CNH héritée des CVX. La motorisation et les asservissements sont communs aux autres Pumas.

  • Deutz-Fahr : l´Agrovector prend de la hauteur. La gamme de chargeurs télescopiques de Deutz-Fahr s´enrichit de deux nouveaux modèles : les Agrovector 40.8 et 40.9. Ces deux modèles embarquent un moteur Deutz de 102 ch.

  • JCB : le 7200 débarque en France. Présenté en avant-première lors d´Agritechnica 2007, le 7200 pose enfin ses roues en France. Chose rare dans la gamme JCB, il dispose de roues inégales, c´est à dire une configuration tracteur classique. Pour le reste, le constructeur britannique reste fidèle à sa ligne de conduite avec une cabine large et confortable, ainsi qu´une suspension de type poids lourd.

  • John Deere : un combiné presse-enrubanneuse. La 744 P est un combiné d´enrubannage basé sur une presse 644 P. Conçu pour augmenter les rendements des chantiers de récolte d´herbe humide, le rotor est garni de 25 couteaux et muni d´un sélecteur de longueur de coupe de 0 à 140 mm de long.

  • Kubota : le 128 X s´expose. Evolution du modèle M 125 X, le 128 X développe 128 ch ECR avec un moteur à 4 cylindres de 6,1 l et turbo-intercooler. Il adopte une transmission Intelli-Shift avec deux gammes de huit vitesses Powershift. Un levier à fonctions multiples placé sur l´accoudoir commande, par un simple bouton, le passage sous charge des huit vitesses et des gammes. Lorsque l´angle des roues avant dépasse 35°, le système de demi-tour rapide Bi-Speed réduit le rayon de braquage grâce à une différenciation de vitesse des roues.

  • Massey-Ferguson : des panneaux solaires sur le toit. Massey Ferguson présente ses tracteurs de la nouvelle série 8600 équipés de panneaux solaires sur le toit. Il ne s´agit pas là de remplacer l´alternateur mais de compenser les pertes « naturelles » des circuits électriques et d´offrir un redémarrage plus rapide dans le cas de l´utilisation du coupe-circuit.