Une affaire de fratrie
/
  • . Comité d'accueil dans la cour de ferme avec ces quatre séries S. Les frères Peters sont « des clients en or ».

  • . Jon Peters est l'un des 5 frères prenant le plus de responsabilités. Avec eux, il a repris la petite ferme familiale pour l'amener à 6 000 ha.

  • . La fratrie est composée de Randy, Bryon, Jon, Scott et Terry.

  • . Dans le hangar, l'articulé 9 R John Deere semble pressé de sortir.

  • . Dans la cour, le Quadtrac 600 patiente aussi avec le transbordeur Brent.

  • . Derrière le corps principal de la ferme, les Peters entreposent barres de coupe et outils à disques. A l'arrière, une petite partie du stockage.

  • . Un JD jumelé 8 350 R essaie de se cacher derrière un Joker.

  • . La ferme possède deux Steiger 620. Des Joker RT 270 sont attelés.

  • . Les frères Peters travaillent leurs sols à l'aide de « chisel plow » d'environ 10 m de large.

  • . Les barres de coupe attendent sagement à l'arrière de la ferme. Les Peters stockent là 3 cueilleurs à maïs 612 C (12 rangs) et une coupe 640 FD (12 m)

  • . Deux camions de transport appartenant à la ferme garés devant l'un des deux sites de stockage.

  • . La fratrie a investi dans 3 pulvérisateurs automoteurs. Deux 4940 sont garés ici près des silos.

  • . Les frères Peters veulent arriver à drainer 80 % de la surface qu'ils exploitent.

  • . Les fermiers ont dû aménager récemment des espaces de stockage supplémentaires en bois pour mettre à l'abri matériels et intrants.

  • . Les camions de transport sont marqués par la ferme. On peut y lire ses coordonnées.

  • . L'un des deux sites de stockage se trouve sur la ferme historique. Là, les exploitants stockent jusqu'à 40 000 tonnes de leurs propres récoltes.

  • . Les frères Peters cultivent du maïs OGM, ici en premier plan, tout près du stockage. Le rendement moyen sur la ferme est de 13t/ha.

  • . Les Peters utilisent pour leurs besoins une grande flotte et variété de véhicules, du «pick-up truck » Ford décoré du drapeau américain au camion Kenworth et remorques East Genesis de 3 à 4 essieux.

  • . « If you can't run with the BIG DOGS stay on the porch ! ». Au cas où l'image ne suffirait pas, la plaque de ce SSV 4WD précise : «si tu n'es pas capable de te mesurer aux gros chiens, reste sur le porche ! »

  • . Les moissonneuses de la série S et le Quadtrac 600 tirant le transbordeur Brent sous un autre angle.

  • . A l'entrée de la ferme, Randy, Bryon, Jon, Scott et Terry vous souhaitent la bienvenue.

  • . La longue route droite d'accès à la ferme longe cultures, réseaux aériens et dessert quelques maisons, devancées de leurs boîtes aux lettres.

  • . Depuis 2012, la ferme diversifie ses activités et vend du matériel de travail du sol et des semoirs Horsch.

  • . Un grand hangar permet de garer quelques-uns des 18 tracteurs de la ferme. Six 9 R figurent de ce côté.

  • . L'autre côté de ce hangar abrite notamment un semoir à soja John Deere 730 à double disque ouvreur.

  • . Le portrait du grand-père Peters est accroché à un mur du bureau.

  • . Le portrait de leur grand-mère est à côté. Ils ont exploité jusqu'à 280 ha en 1976.

  • . John Deere Gold Key Customer. Ce titre honorifique offre des avantages tels que des visites d'usines.

Dans le Michigan, cinq frères ont repris la ferme familiale de 280 ha et l'ont transformée en une structure de 6.000 ha. C'est l'une des plus grandes exploitations de la région. Randy, Bryon, Jon, Scott et Terry font pousser dans une plaine argileuse au climat humide 2.800 ha de maïs, 2.400 ha de soja, le reste en blé et maïs semence. Ils se diversifient en stockant pour d'autres et en vendant du matériel Horsch.

Vincent Gobert

Lire également l'article paru dans le dossier de La France Agricole n° 3609, du 25 septembre 2015, en pages 54 et 55. Le dossier s'intitule « Structures XXL : le phénomène gagne tous les continents ».