Le Salon du jouet et de la miniature agricole de Chartres fait son show
/
  • . Plusieurs types de dioramas étaient exposés lors du salon de Chartres. Voici un premier exemple avec la reproduction d'un corps de ferme. On s'y croirait presque !

  • . Matrot est ici mis en vedette avec un chantier décomposé et deux arracheuses automotrices, une M31 et une M41H. Ces dernières ont été réalisées entièrement à la main.

  • . On retrouve cette fois une scène de moisson avec une John Deere 2266. Un modèle du commerce qui a été complétement revu par son propriétaire pour coller davantage au modèle réel.

  • . Nous voici maintenant dans l'univers forestier avec cet articulé Massey Ferguson 1250 équipé d'une lame frontale, d'un treuil et d'un équipement de protection pour travailler en forêt.

  • . Un tracteur Bima est ici attelé à un porte-outil Sopema de 6 mètres, un ensemble qui sent bon la Champagne. Le tout est 100% artisanal.

  • . De l'agricole au monde des travaux publiques, il n'y a qu'un pas. Il est ici franchi avec cette scène de terrassement regroupant une pelleteuse et un Fendt accompagné d'une benne TP.

  • . La patine consiste à donner un effet vieillit au modèle. Cette moissonneuse-batteuse McCormick 8-71 en est un bon exemple, elle est comme verdie et rouillée par le temps.

  • . Cette mise en scène de battage a également reçu une patine. Cette technique permet d'augmenter le réalisme comme sur ce John Deere 4430.

  • . La TY 45, modèle emblématique de la marque française Poclain, est ici occupée à reprendre un tas de betteraves.

  • . Tout comme la Poclain, cette John Deere a été réalisée artisanalement grâce à des plaques et des tiges en plastiques destinées aux maquettes.

  • . Les travaux des éleveurs sont aussi représentés. Sur cette planche, un duo de tracteurs Fiat accompagnés de leurs tonnes à lisier Sodimac sont au remplissage à côté de la fosse.

  • . Sur ce diorama, est mis en scène un itinéraire technique d'une culture, du travail du sol à la récolte. La plupart de modèles sont des réalisations artisanales ou modifiés.

  • . Certains créateurs imaginent également des modèles, comme ce Massey Ferguson 9855 chenillé. Il est réalisé sur la base d'un Challenger MT 800.

Chaque premier dimanche de juin, le petit monde des passionnés de miniatures agricoles se réunit à Chartres. En effet, c'est ici que se tient le Salon du jouet et de la miniature agricole, le plus gros rassemblement de ce genre en France. Dans les allées du parc des expositions de la ville, les vendeurs professionnels côtoient les non-professionnels, faisant de cet évènement une bourse où l'on vient dénicher le modèle qui nous manque. A cela, il faut bien sûr ajouter la partie « diorama », c'est-à-dire les réalisations et modifications de miniatures mises en situation, voici les plus beaux exemples dans ce diaporama.

Pierre Peeters