Depuis 2010, le constructeur norvégien fabrique ses presses dans les usines de Gallignani, en Italie. En 2012, le groupe Kverneland a acheté 100 % des parts de l'usine italienne. Son boîtier en cabine est ergonomique et facilite le remplissage de la chambre afin de concevoir des balles cylindriques. Cinq courroies assurent l'enroulement du fourrage tandis que deux ressorts et deux vérins serrent la matière afin d'augmenter la densité des balles. La coupe du...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
93%

Vous avez parcouru 93% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Vicon RV 4216
/
  • . La Vicon RV 4216 est disponible aux couleurs de Massey Ferguson, Fendt et Kubota.

  • . La RV est compatible Isobus, et ce de série.

  • . L'écran du boîtier apporte de nombreuses informations sur les réglages.

  • . Le serrage peut être réglé selon trois diamètres.

  • . L'interface Isobus est sur fond noir.

  • . Au transport, la hauteur de levage du pick-up est faible.

  • . La distance entre le pick-up et l'ameneur est courte.

  • . Le ressort sur le côté contrôle l'oscillation pendulaire du pick-up.

  • . Le drop-floor s'abaisse hydrauliquement de 40 cm.

  • . L'ouverture des capots offre un bon accès à la presse.

  • . Le serrage des balles est assuré par des ressorts et des vérins.

  • . Le frottement est limité par un flasque de chaque côté.

  • . L'ejecteur est réglable à l'aide d'outils.

  • . Le filet est très accessible.

  • . Un manomètre informe le chauffeur de la pression de serrage.

  • . La visibilité sur le filet est pénalisée par le capot.

  • . Une banque de graissage de chaque côté de la chambre facilite l'entretien journalier.

  • . Un filet est stocké sur le côté et l'autre au-dessus du liage.

  • . Une pompe assure la lubrification des chaînes.

Depuis 2010, le constructeur norvégien fabrique ses presses dans les usines de Gallignani, en Italie. En 2012, le groupe Kverneland a acheté 100 % des parts de l'usine italienne. Son boîtier en cabine est ergonomique et facilite le remplissage de la chambre afin de concevoir des balles cylindriques. Cinq courroies assurent l'enroulement du fourrage tandis que deux ressorts et deux vérins serrent la matière afin d'augmenter la densité des balles. La coupe du fourrage est garantie par 14 couteaux. (voir également le dossier)

H. Etignard