Horsch Joker 5 CT
/
  • 1. Le Joker 5 CT de Horsch est attelé très près du tracteur. Ses disques sont montés en tandem avec une sécurité élastomère. Le réglage de la profondeur, typique de la marque, s'effectue avec des cales.

  • 2. L'attelage se fait en chape. Le Horsch s'attelle à un relevage de catégorie 3. Deux positions sont disponibles pour le troisième point. Très avancée, la tête d'attelage laisse peu d'espace pour venir accrocher le troisième point.

  • 3. Les disques de 460 mm sont montés par deux sur un même étançon. Ils sont crénelés et concaves.

  • 4. Le réglage de la profondeur de travail s'effectue grâce à des cales sur la butée basse d'un vérin.

  • 5. Le rouleau RollFlex de 500 mm de diamètre est propre à Horsch. Il est doté de décrottoirs et rappuie tous les 22 cm.

  • 6. Aux extrémités avant droit et arrière gauche, un disque en étoile de diamètre inférieur à ceux des autres disques travaille moins profond pour éviter les billons aux recroisements.

  • 7. Seuls quelques points de graissage sont montés sur les articulations pour le repliage. Aucun entretien quotidien n'est à prévoir.

  • 8. Châssis 1 – Le dégagement sous bâti est faible, mais n'a pas provoqué de bourrage.

  • 9. Châssis 2 – Des éléments du châssis gênent la visibilité sur les disques.

Le Joker 5 CT de Horsch est attelé très près du tracteur. Ses disques sont montés en tandem avec une sécurité élastomère. Le réglage de la profondeur, typique de la marque, s'effectue avec des cales.

Nicolas Levillain