Les médailles d'argent (1ere partie)
/
  • . Zuidberg : une prise de force avant à variation continue.

  • . Peecon : un dispositif de transport des roues jumelées pour rester dans le gabarit routier.

  • . John Deere : engagement et désengagement automatique du pont avant en fonction du patinage mesuré par radar, GPS ou à partir du différentiel de vitesse entre l'avant et l'arrière.

  • . Zunhammer : une tonne à lisier légère, sans châssis et avec une cuve en fibre de verre.

  • . Fendt : transmission VarioDrive sur le 1000 avec entraînement indépendant des ponts avant et arrière.

  • . Fendt : le Grip Assistant indique au chauffeur la bonne pression ainsi que le lestage optimal pour l'outil attelé.

  • . John Deere : les séquences de bout de champ s'enregistrent automatiquement lorsque le tracteur détecte la même succession d'opérations à plusieurs reprises.

  • . John Deere : l'EZ-Ballast est un dispositif qui adapte les masses de l'essieu arrière hydrauliquement, ce qui facilite leur mise en place et leur retrait.

  • . Lemken : dispositif de réglage hydraulique de la ligne de traction pour les charrues semi-portées.

  • . John Deere : le TruSet est un dispositif de contrôle et de réglage des outils attelés à partir d'un terminal Isobus. De plus, tous les réglages des organes d'un outil de travail du sol (dents, rouleau, disques niveleurs...) sont réglés automatiquement dès que l'un d'entre eux est réglé.

  • . Väderstad : un système de réglage automatique de l'outil (pour le moment seulement les cross-board) en fonction des conditions.

  • . Lemken : calibrage automatique de la semence sur les semoirs pneumatiques. Le chauffeur se contente d'indiquer sa dose, le poids de 1.000 grains et sa vitesse maximale.

  • . Amazone : GPS Switch et AutoPoint réduisent l'intervalle de temps entre l'activation des doseurs et l'arrivée de la graine au sol.

Le jury a decerné 44 médailles d'argent. Kuhn est le seul constructeur français récompensé.

C. Le Gall