Le marché nord-américain s’expose
/
  • Versatile exposait une partie de sa gamme. On retrouve ici son tracteur articulé 550DT paré de 4 chenilles triangulaires dans sa version Delta Track.

  • Le Canadien Versatile, maintenant détenu par le russe Rostselmash, conserve une gamme de tracteurs conventionnels. Voici un modèle de 310 ch motorisé par un Cummins de 9L.

  • On reste au Canada avec le constructeur Morris. Il est surtout connu en France pour ses déchaumeurs Magnum. Outre-Atlantique, il propose des semoirs jusqu’à 27m.

  • Le spécialiste de la récolte de betteraves Amity avait ramené à Hanovre un transbordeur à chenilles pour débarder les betteraves.

  • Challenger exposait le modèle typiquement américain de son automoteur de pulvérisation Rogator. Sa voie varie de 304 à 386cm.

  • Challenger toujours ! Il veut conquérir le marché de l’Europe de l’Est avec son semoir de semis direct hérité de la gamme Sun-Flower, le 9830NT.

  • Retour au Canada, avec la marque de semoirs Bourgault. Basée dans le Saskatchewan, elle propose des modèles atteignant les 25 mètres de large, et des trémies embarquant jusqu’à 22T.

  • MacDon n’est pas le seul constructeur canadien de coupes flexiles. Voici une coupe à tablier flexible de la marque Honey Bee.

  • La marque Degelman, installée elle aussi au Canada, exposait son déchaumeur à disques Independent. Baptisé Pro-Till, cet outil reste massif.

  • L’américain Great Plains avait amené à l’Agritechnica le Turbo-Max 8.0 TM. Un outil dédié au Vertical Tillage, avec un travail jusqu’à 12cm de profondeur.

  • En plus de ses semoirs, Salford propose toute une gamme d’outils de travail du sol à dents et disques. On retrouve des modèles travaillant plus ou moins profond.

  • Les pulvérisateurs de la société familiale Hagie sont venus tout droit des plaines de l’Iowa.

  • L’américain Grouser a séduit les visiteurs d’Agritechnica avec sa lame télescopique de 3 à 5 m pour remonter les tas d’ensilage.

  • Voici une machine typiquement nord-américaine : l’andaineur MacDon. Cette machine est conçue pour couper la récolte et la laisser sécher dans le champ. Elle est battue plus tard.

  • Le cultivateur Twister du canadien Mandako est à la recherche de distributeurs en Europe.

On retrouve de nombreuses marques américaines et canadiennes, spécialisées notamment dans le travail du sol ou les semoirs. Certains sont présents sur le marché européen, d’autres visent plus le marché de l’Europe de l’est.

P. Peeters