McCormick renouvelle sa série C-Max, qui devient T-Max. Composée de quatre modèles de 74 à 102 ch, la série se distingue de la précédente édition par son moteur Perkins conforme à la norme Tier 3. Elle adopte aussi un nouvel essieu arrière avec des réductions à trains épicycloïdaux et un transmission semi-powershift à trois rapports.

par Corinne Le Gall(le 9 novembre 2009)