Les nouveautés du salon 4 (diaporama)
/
  • Agritechnica 2009 : les nouveautés du salon 3 (diaporama) Agritechnica 2009 : les nouveautés du salon 3 (diaporama)

  • Biso résout le problème de poids des coupes larges avec l'Ultralight 800 de 12 mètres. Cet équipement est composé d'éléments en aluminium creux. Il est possible de rajouter des éléments pour augmenter la largeur de travail.

  • Deutz-Fahr étoffe la série M avec les M 615 et le M 625. Ces deux tracteurs équipés de moteurs 6 cylindres développent respectivement 143 et 165 ch. Ils sont équipés du nouvel accoudoir plus confortable et du joystick PowerCom S.

  • Deutz-Fahr: transmission à variation continue pour les Agrofarm 420 et 430 Les Agrofarm 420 et 430 peuvent désormais recevoir la transmission à variation continue TTV à la place de la semi-powershift à 3 rapports. La stratégie de conduite est la même que sur les gros Agrotron TTV.

  • Racheté récemment par Manitou, Gehl arrive avec une gamme renforcée sur le marché français. Dans le domaine du chariot par ripage, le constructeur américain propose le 1640. Ce modèle ultra-compact possède une largeur inférieure à 1 mètre.

  • Landini Powermondial: un modèle supplémentaire La série Powermondial s'enrichit d'un quatrième modèle dont la puissance maximale atteint 112 ch. Le Powermondial 120 est motorisé par un Perkins 4 cylindres à régulation électronique.

  • Landini Rex: nouveau design Le constructeur italien fait évoluer sa gamme de tracteurs spécialisés et offre un nouveau design aux Rex. Cette série comporte 5 modèles de 74 à 102 ch.

  • Müthing: élargissement de gamme Le constructeur autrichien élargit son offre de broyeur de végétaux avec un modèle de trois mètres de largeur.

  • Quicke: plus d'ergonomie Le constructeur suédois propose un nouveau dispositif de gestion de ses chargeurs frontaux. Le LCS contrôle toutes les fonctions hydrauliques du chargeur à partir d'un petit levier et reprend les principaux paramètres du tracteur comme les rapports powershift et l'inversion du sens de marche.

  • Ausa: un chargeur télescopique Le constructeur espagnol, connu en France pour ses quads et véhicules SSV bon marché, se lance dans le domaine du chargeur télescopique. Le Taurulift est un engin simple et compact doté d'un moteur latéral.

  • Belarus 1022: un 100 ch Le constructeur biélorusse augmente la puissance moyenne de ses engins avec un modèle de 100 ch conçu pour être vendu sur les marché d'Europe occidentale. A cet effet, il est doté d'un moteur conforme à la norme antipollution Tier 3.

  • Belarus 3023: de la puissance électrique Le constructeur de Minsk propose un tracteur de 300 ch équipé d'une génératrice électrique. Selon Belarus, le 3023 peut délivrer jusqu'à 172 kW pour une utilisation à l'extérieur du tracteur.

  • Berti EK: broyeur forestier Le spécialiste du broyeur de végétaux propose un broyeur forestier de 3 mètres de large capable de répondre aussi aux besoins des exploitations agricoles.

  • Berti: une débroussailleuse polyvalente Conçue aussi bien pour les entreprises de travaux agricoles que pour l'entretien des voiries, la débroussailleuse Berti se caractérise par sa polyvalence qui permet de maintenir un prix abordable. Deux types de couteaux sont proposés.

  • Case IH Scout: un transporteur SSV Case IH a dévoilé le Scout, un transporteur SSV (Side by Side Vehicule). Ce véhicule est construit par Club Car, un fabricant américain spécialisé dans la production de voitures de golf.

  • Challenger RoGator: haut de gamme Les pulvérisateurs haut de gamme RoGator sont équipés d'un moteur Sisu développant de 170 à 240 ch. Leur cuve surbaissée accueille de 3.500 à 6.000 litres.

  • Dieci AgriPlus: un modèle à 7 mètres Dieci prend de la hauteur avec le chargeur télescopique AgriPlus. Le modèle dévoilé à Agritechnica offre une portée de flèche de 7 mètres et une charge maximale de 4 tonnes. La transmission est hydrostatique.

  • Fella KM: un design moderne L'entreprise allemande modernise son image avec un design plus futuriste. La faucheuse KM est la première à bénéficier de ce relooking. Ce modèle reçoit aussi une toile de protection dont la forme est optimisée pour accéder plus facilement au tambour.

  • Gehl V: des bras verticaux Les chariots par ripage de la série V ont une particularité: leurs bras bénéficient d'un système de levage vertical. Ils ne dépassent jamais de la structure du chariot. La cabine se bascule pour accéder au moteur et à l'entretien courant.

  • Gehl: un valet de ferme made in USA Après avoir sous-traité la production de ses valets de ferme à Weidemann pendant plusieurs années, le constructeur américain Gehl lance sa propre production.

  • Grammer: un siège pour petits tracteurs A côté de son fauteuil haut de gamme Maximo SSL pour les tracteurs de plus de 200 ch, Grammer propose le Primo Professional. Ce siège simple et confortable s'adresse aux tracteurs compacts et aux faibles puissances.

  • Haegele: un kit pneumatique Le constructeur allemand a développé un kit destiné aux tracteurs ne possédant pas de circuit pneumatique. Le dispositif comprend un compresseur de 12 ou 24 V ainsi qu'un circuit complet d'alimentation et de transport de l'air. Le Kit peut servir pour le freinage ou pour la suspension de cabine.

  • Haegele: un ventilateur à bout flexible Spécialiste des ventilateurs à sens de rotation inversible, Haegele propose un nouveau dispositif avec des extrémités souples. L'objectif de cette évolution est d'améliorer la circulation de l'air.

  • Honey Bee: une coupe à tapis Le canadien Honey Bee arrive sur le marché de la coupe à tapis. Son organe de récolte est composé de deux tapis placés à chaque extrémité de la coupe et tournant en sens inverse. Ils acheminent la récolte vers un tapis central qui alimente la coupe.

  • Milston: un séparateur de phase sur la prise de force Le finlandais Milston sort un séparateur de lisier fonctionnant grâce à la prise de force du tracteur. Il traite jusqu'à 50 m3/h de lisier de bovins et 80 m3/h de lisier de porcins. Une pompe achemine les effluents jusqu'à quatre vis. Chacune d'elle tourne dans un cylindre criblé. Le lisier y est pressé. Selon les réglages, il est possible d'obtenir un produit à 30 % de matière sèche. Le Milston 50 se transporte aisément sur l'attelage trois points du tracteur. Son prix (65000 euros) incitera plutôt à des achats collectifs.

  • JCB: un chargeur de 2 mètres sur 2 Le constructeur britannique propose un chargeur dont la particularité est de tenir dans un espace de 2 mètres sur 2. Ce chargeur télescopique compact cible les éleveurs qui réalisent une partie de leurs travaux dans les bâtiments.

  • JCB Konzept: pour les gros travaux Ce poids lourd dont la flèche atteint 8 mètres pour une capacité de levage de 5 tonnes est présenté à l'état de prototype. Il s'adresse en priorité au marché de la méthanisation et devrait servir à alimenter les digesteurs et ensiler le maïs.

  • JCB 515-40: un mini chargeur Le 515-40 est un chargeur de poche qui mesure 1,8 m de large pour 2,97 m de long. Il est motorisé par un Deutz 4 cylindres de 50 ch. Il s'adresse d'abord aux élevages hors-sol et aux travaux dans les vieux bâtiments de ruminants.

  • Kirovets: variation continue Le tractoriste Russe, spécialiste des monstres de puissance, présente un modèle de de 400 ch équipé d'une transmission à variation continue MaLi et d'un moteur Mercedes.

  • Kverneland Tellus: un écran grand format Le constructeur norvégien conforte son leadership dans le domaine des écrans Isobus avec cette nouvelle mouture du Tellus. Cet écran grand format est compatible avec tous les outils respectant la norme Isobus. Il peut être séparer en deux écrans pour piloter deux fonctions différentes ou même afficher la caméra.

  • Kverneland Varus: un rouleau avant Le rouleau Varus est conçu pour être monté sur le relevage avant et travailler devant un semoir. Le rouleau bénéficie de décrotteurs en V montés sur une poutre. Une barre de nivellement par dents crossboard achève le travail.

  • Landini: les cinq modèles de la série 7 Composée de 5 modèles, la série 7 remplacera progressivement les Powermaster et Powerfarm. Elle couvre une plage de puissance nominale de 145 à 195 ch. Elle reprend les bases mécaniques des deux séries précédentes avec une transmission semi-powershift à huit rapports sous charge qui offre la possibilité de changer ces derniers automatiquement. Le confort de conduite est amélioré grâce au nouvel essieu avant Carraro doté d'une suspension à bras indépendants.

  • Landini: arrivée du R5 Landini renouvelle sa série Powerfarm avec l'arrivée du R5. Bien qu'il reprennent le gabarit de son aîné, le R 5 est entièrement nouveau avec un moteur Perkins délivrant de 74 à 102 ch à la puissance maximale. L'essieu arrière intègre de nouveaux trains épicycloïdaux.

  • Massey Ferguson: arrivée du 7499 La série 7400 accueille deux nouveaux modèles de 220 et 235 ch. Ils offrent une alternative aux petits 8400 dans ce créneau de puissance. Ils reçoivent un moteur Sisu de 7,4 litres.

  • Massey Ferguson: une cabine suspendue sur les 5400 Massey-Ferguson répond à une demande de longue date de ses clients et propose désormais une suspension de cabine sur sa série de coeur de gamme 5400. Ces tracteurs de polyculture-élevage pourront recevoir cette option dès fin mars 2010. Il s'agit d'une suspension mécanique par ressort.

  • McCormick T Max: la C-Max évolue McCormick renouvelle sa série C-Max, qui devient T-Max. Composée de quatre modèles de 74 à 102 ch, la série se distingue de la précédente édition par son moteur Perkins conforme à la norme Tier 3. Elle adopte aussi un nouvel essieu arrière avec des réductions à trains épicycloïdaux et un transmission semi-powershift à trois rapports.

  • Oros: un cueilleur hongrois Le hongrois Oros arrive sur le marché d'Europe occidentale avec deux becs cueilleurs: le premier pour le maïs et le second pour le tournesol.

  • Schaeffer: un télescopique de 6,9 mètres Schäffer se lance dans le gros chargeur télescopique avec le 9380 T de 6,9 mètres de portée pour une charge de 5 tonnes. La motorisation est confiée à un Deutz de 180 ch et la transmission est hydrostatique.

  • Siloking: trois vis verticales Siloking vise les grosses structures avec sa mélangeuse automotrice System 1000 équipée de trois vis verticales de mélange. La capacité totale de chargement de fourrage est de 30 m3.

  • Sisu: le SCR sur le 7,4 litres Sisu fait évoluer son moteur 7,4 litres pour le mettre en conformité avec les normes antipollution Tier 3b. Ce six cylindres reçoit désormais un dispositif de traitement des gaz d'échappement par l'urée, le SCR.

  • Terrion: la variation continue Le plus gros modèle de la gamme Terrion affiche 500 ch grâce à un Deutz 6 cylindres et possède une transmission à variation continue ZF.

  • Vicon: des autochargeuses de grande capacité Avec le rachat récent de Veenhuis, Vicon étoffe son offre d'autochargeuses et se lance dans les grandes capacités. Ces machines sont équipées du nouvel écran de contrôle Isobus. Vicon profite aussi de l'acquisition de Veenhuis pour s'offrir une gamme de remorques pour l'ensilage, les Raptors.

  • Zetor Maxterra: un six cylindres Le constructeur tchèque fait une incursion dans le secteur des fortes puissances avec le Maxterra. Ce tracteur intègre un moteur six cylindres Zetor avec injection directe. Le relevage est signé Bosch.

  • Zetor: seize soupapes sur le Forterra Zetor adopte la technologie 4 soupapes par cylindres sur le Forterra 135 de 135 ch. Ce moteur 4 cylindres est construit par Zetor dans son usine tchèque. Ce tracteur intègre une transmission semi-powershift à trois rapports sous charge et un relevage électronique.