Les nouveautés du salon 3 (diaporama)
/
  • Agritechnica 2009 : les nouveautés du salon 3 (diaporama) Agritechnica 2009 : les nouveautés du salon 3 (diaporama)

  • Lancée il y a quatre semaines, la Quatro effeuille, scalpe et arrache six rangs de betteraves. Le bâti est autoguidé. La trémie contient jusqu'à 12 tonnes de racines.

  • Le constructeur hollandais a présenté son automoteur de pulvérisation Condor en avant première. Il sera mis sur le marché en 2011. Ses ailes d'acier se déploient de 27 à 48 m, elles contiennent jusqu'à 15 sections. La cuve contient de 3.400 à 4.000 l. Un moteur Deutz de 200 ch et une transmission hydrostatique entraînent l'engin.

  • Müller Electronics et Arvato Systems: le Farmpilot gère la logistique Le Farmpilot s'adresse aux entreprises de travaux agricoles et aux grandes exploitations. Cet outil informatique permet l'échange de données entre un ordinateur et les boîtiers électroniques des machines agricoles via un téléphone mobile. Compatible Isobus, il permet de transmettre aux chauffeurs d'une flotte les paramètres de leurs prochaines tâches et de les guider jusqu'aux parcelles. Le Farmpilot enregistre les données de chaque machine et analyse les points où des économies sont possibles.

  • Reichhardt: un autoguidage Isobus L'Ultra Guidance PSR Iso facilite l'installation des systèmes d'autoguidage. Un branchement suffit, nul besoin de modifier les circuits hydrauliques et électriques. Une prise Isobus connecte le guidage automatique au circuit hydraulique de la direction. Le transfert du dispositif d'autoguidage d'un engin à l'autre est donc aisé. L'innovation de Reichhardt s'adapte pour l'instant sur 8 tracteurs de grandes puissances, compatibles Isobus. A terme, cette liste s'étendra à d'autres tracteurs et aux machines automotrices. En France, Innov'GPS distribue les produits de Reichhardt.

  • Bauer Separator Compact: une vis sépare les phases des effluents Bauer lance un séparateur de phases économe en énergie. Un moteur de 1,1 kW entraîne une vis, laquelle charrie les effluents. Ces derniers sont filtrés à travers des grilles. Le Separator Compact traite de 5 à 14 m³/h. La phase solide atteint 80% de matière sèche.

  • Satcon System: assistance logistique par télématique L'entreprise allemande lance un système télématique pour optimiser les chantiers de récolte. Basé sur la géolocalisation, le Transport Manager Biomasse renseigne les chauffeurs sur la localisation et les travaux de ses collaborateurs grâce à un boîtier AvMap. Tous peuvent dialoguer par l'intermédiaire de cet équipement. L'organisation des chantiers est facilitée. Satcon System annonce ainsi des gains de temps (1 h/j) et d'argent. Les produits de ce concepteur sont distribués en France par Softivert.

  • Satcon System: une nouvelle interface GPS Satcon System propose un boîtier tactile et couleur pour relayer les signaux d'aide à la conduite au champ. Il s'agit d'un produit de la marque AvMap. Il gère aussi les coupures de tronçons des rampes des pulvérisateurs. Il offre la possibilité de se connecter à internet. Il enregistre les données des travaux, lesquelles sont exportables par clé USB. Branché à une caméra, l'AvMap montre les images filmées sur son écran.

  • Fliegl Digitouch Bio: assistance à l'alimentation du méthaniseur Le gestionnaire d'un méthaniseur entre dans le Digitouch Bio les substrats de la ration et leurs quantités. Lorsqu'il remplit la trémie incorporatrice, «l'énergiculteur» indique au système le produit qu'il charge grâce à une télécommande. Le Digitouch Bio pèse et calcule ce qu'il reste à ajouter, et en informe le chauffeur via un panneau digital. Le système enregistre les poids des substrats réellement apportés. Les données sont exportables sur un ordinateur.

  • Fliegl Rondomat: une trémie incorporatrice économe Fliegl remplace l'Ökomat par le Rondomat. Destiné aux méthaniseur de moyennes puissances (autour de 150 kW), il consiste en un cylindre ouvert. Au fond, deux pales tournent horizontalement autour d'un axe. Elles mènent les substrats vers une vis sans fin reliée au digesteur. Fliegl annonce un faible besoin énergétique de 0,51 kWh/tonne.

  • Winlin Versa: le stockage en boudin XXL Le suédois Winlin importe les machines américaines Winlin. Il s'agit d'automotrices capables de charger et de mettre en boudin du fourrage humide. Larges de 3,4 ou 4,2 m, elles emballent sous film de 3 à 7 t/min. Leur alimentation en matière se fait en déchargeant les bennes sur son convoyeur à chaînes.

  • Spectrum Technologies: suivi informatique des conditions pédoclimatiques Distribués en France par SDEC France, les produits de Spectrum Technologies permettent d'adapter la conduite des cultures. C'est par exemple le cas de leurs sondes pénètromètres: elles mesurent la compaction du sol, sa teneur en eau, puis relient ces données à leurs coordonnées GPS. Exportées sur ordinateur, elles sont reportées sur une carte numérique du parcellaire. L'utilisateur pourra alors moduler ses apports d'eau d'après ces données.

  • Pichon lance une gamme de godets galvanisés pour ses chargeurs articulés. Une grande variété d'outils est proposée (griffes crocodiles, godets à griffes…)

  • Pichon et Dangreville ont signé un partenariat pour développer un épandeur destiné à l'export. Le résultat consiste en une machine entièrement galvanisée de 16 m³. Elle est démontable pour se transporter en conteneur. La caisse est abaissée pour faciliter son chargement.

  • MWM lance une nouvelle série de cogénérateurs de 400, 600 et 800 kW électriques. Le motoriste annonce des efficacités électriques de 42%.

  • Eccoworxx: une machine à pelletiser Eccoworxx commercialise une machine transformant du bois en granulés. Sciures, plaquettes ou branches jusqu'à 12 cm de diamètre peuvent être réduits en granulés de 6, 10 ou 20 mm de diamètre à raison de 50 kg de pellets par heure. Un cylindre râpeux déchiquette la matière. Cette dernière est ensuite pressée par des roues crantées contre un crible. Cette pression mécanique et ce criblage forment les granulés. Alimentée sur le secteur électrique, la machine s'adresse à un usage domestique.

  • Posch Spaltfix: du tronc aux bûches Le constructeur autrichien, dont les produits sont vendus en France, lance les nouveaux Spaltfix. Ces machines transforment des troncs jusqu'à 55 cm de diamètre en plusieurs bûches de 50 cm de long. Les Spaltfix comprennent une plate forme d'attente pour les troncs, un convoyeur, une chambre de sectionnement avec lame de tronçonneuse et un éclateur. Ce dernier divise un rondin en une douzaine de bûches.

  • Posch SplitMaster 20: une fendeuse horizontale force 20 Posch présente une fendeuse de bûches horizontale d'une puissance de 20 tonnes. Animée par prise de force, elle requiert une puissance de 34 ch.

  • Samson présente un équipement informatique Isobus permettant de gérer l'épandage de lisier de A à Z. Le SlurryMaster, développé avec l'électronicien Lykketronics, remplit deux fonctions principales. D'une part, le chauffeur gère et surveille les réglages de la tonne à lisier à partir d'un grand écran tactile. Le boîtier émet des signaux d'alerte si nécessaire. Basé sur un guidage par satellite, le SlurryMaster assiste l'épandage en évitant les recoupements et en enregistrant les données de travail. D'autre part, le système est relié à des réseaux sans fil ethernet et internet. Le transfert des données est rapide. Le web donne accès aux informations météo, aux cartes des parcellaires et à des moyens de communications comme les e-mails. Le SlurryMaster sera disponible en 2011.

  • AgriKomp – Schnell: un moteur dualfioul biturbo Le motoriste d'installation de méthanisation Schnell ajoute une turbogénératrice en aval du turbo. Entraînée par les gaz d'échappement de la cogénératrice, elle fournit 30 kW, portant l'efficacité électrique du moteur Scania à 47%.

  • Ag-Bag G 9000: boudiner sur 3,6 m de large Ag Bag propose une machine capable de stocker en boudin jusqu'à 180 t/h. Deux largeurs de boudin sont possibles, 3,3 et 3,6 m. L'Ag-Bag G 9000 demande 240 ch de puissance à la prise de force. Au transport, largeur et hauteur atteignent respectivement 2,8 et 3,8 m.

  • Helm Dosimap: modulation d'intrants par GPS Helm présente un système simple pour moduler les apports d'intrants au sein d'une parcelle. A partir d'un ordinateur, on détermine à partir d'un logiciel cartographique les zones nécessitant plus ou moins d'intrants par rapport à une valeur moyenne. L'équipement GPS modulera la dose en fonction de ces données lors du travail au champ. Le terminal requis est un pocket PC.

  • Krampe présente la gamme Bandit, constituée de deux bennes de 17 et 25 tonnes de charge utile. Un tapis roulant plastifié évacue les chargements. Il permet entre autres de décharger facilement des pallox et des palettes. En remplaçant le système de vérins hydraulique, le dispositif roulant épargne 1,7 tonnes.