Valtra N 134 Versu
/
  • Nous avons testé la version Versu qui comprend une boîte semi-powershift, des distributeurs électrohydrauliques et un accoudoir multifonctions.

  • Le N est motorisé par un Agco Power de 4,9 l. Il délivre la puissance la plus élevée du test, avec 130 ch maximum à la prise de force, boost compris. Il bénéficie également du couple le plus élevé avec 550 Nm. La consommation (sans le boost) est légèrement supérieure à la moyenne du test avec 280 g/kWh.

  • L’accès à la cabine est un modèle du genre, avec trois marches en pente douce. Sur cette version à cinq montants, la porte de droite a disparu. Il faut opter pour la solution à 6 montants afin de bénéficier de cet accès supplémentaire.

  • On ne manque pas d’espace dans la cabine du N. Même si elle montre encore quelques fautes de goût au niveau de l’ergonomie, Valtra a beaucoup progressé par rapport aux générations précédentes.

  • Une grande partie des commandes sont placées sur l’accoudoir. Le reste est réparti sur la console et le montant arrière droit.

  • Cette petite manette gère les passages des rapports sous charge et des gammes, ainsi que l’enclenchement de l’automatisme de boîte.

  • Un petit levier en croix pilote le chargeur. Depuis le terminal, le chauffeur peut lui affecter différents distributeurs.

  • Sur la console, on retrouve la sélection des régimes de prise de force, les réglages auxiliaires du relevage ou encore les commandes des ponts.

  • Placé en bout d’accoudoir, le petit terminal est en couleur mais pas tactile. Il propose de nombreux réglages

  • La navigation dans le terminal demande une certaine habitude, tout comme l’utilisation du « bouton secret » situé sous le levier de l’inverseur. Ce bouton permet de naviguer rapidement entre les menus.

  • Un petit écran complémentaire est positionné dans le montant avant droit. Il affiche notamment les rapports de la transmission.

  • La commande principale du relevage est perpendiculaire au sens de la marche et porte l’indication AutoControl. La commande n’est pas des plus intuitive pour un conducteur qui ne connaît pas la marque.

  • La sélection des régimes de prise de force est désormais réalisée avec cette molette. C’est la meilleure solution du test.

  • L’inverseur possède quatre positions : parking, neutre et avant/arrière. Il est possible de programmer les rapports pour l’inversion du sens de marche.

  • Le tableau de bord comprend plusieurs compte-tours, ainsi qu’un petit écran digital.

  • Notre N est équipé d’une caméra de recul et d’une caméra sur le chargeur frontal qui permet de contrôler le chargement et l’environnement du tracteur.

  • Le pont avant est fourni par Dana. Sa suspension d’origine Fendt combinée à la cabine offre une conduite confortable.

  • Le toit vitré de cette nouvelle cabine était très attendu par les fans de la marque. Au chargeur, le chauffeur bénéficie d’une vue imprenable sur le godet.

  • Depuis les ailes du tracteur, l’opérateur active la prise de force, le relevage et un distributeur hydraulique.

  • Le Valtra est équipé de cinq distributeurs, dont un affecté de façon permanente au troisième point hydraulique. Les capacités hydrauliques de ce tracteur sont impressionnantes avec un débit mesuré de 188 l/min. D’autre part la capacité de relevage de 6,5 t est clairement au-dessus de la moyenne.

Découvrez aussi la vidéo de l’essai .